Historique

Étymologie du nom 

Probablement d’origine gallo-romaine (Sarsagicus), la plus ancienne mention connue date de 957 avec Sarsaico. D’autres documents officiels font état de Sarsagicus (979), Sarciacus (984), Sarsayus (autour de l’an mil,) Sarsaycus et Sarsaiacus (vers 1030), Sarsay à la fin du XIIIe s. et Sarcey en 1481.

scan-130320-0001

Sarcey au fil des siècles

SARCEY n’est une commune à part entière que depuis 1791 ; auparavant, cette paroisse constituait une annexe de BULLY.
Son territoire était partagé entre l’abbaye de SAVIGNY (moitié Est), les marquis d’Albon (quart Sud-ouest) et le seigneur de Magny puis le marquis de la Flachère (quart Nord-Ouest).
SARCEY est avant tout une terre rurale agricole, très tôt tournée vers l’élevage et la vigne. Mais le XIXe siècle fut aussi l’époque d’une activité économique prospère avec l’industrie textile et la culture du chanvre, les tuileries et briqueteries , et le thermalisme (seconde moitié du XIXe s., début du XXe s ). Différentes traces de ce passé industriel sont encore présentes dans le paysage sarceyrois: hôtel des bains et établissement thermal, anciennes tuileries et anciens ateliers de tissage.

«Autrefois Sarcey était un petit centre industriel. Avant guerre le « claque-pan » des métiers à tisser résonnait dans chaque demeure. Le progrès a tué cette industrie familiale qui faisait vivre la moitié de la population.» Sarcey et ses environs à travers l’histoire, Marc Giroud – 1943